Des techniques de représentation en perspective sont étudiées actuellement en sixième. Destinées à donner l'illusion d'une troisième dimension sur un support qui n'en a que deux (la feuille, le tableau, ...). Ces techniques sont aussi à l'origine de nombreuses illusions d'optiques dont l'une particulièrement impressionnante est présentée en vidéo dans la suite de l'article.

Dans la suite de l'article, vous trouverez une vidéo qui, après une petite démonstration de la manipulation de cet objet surprenant, présente une explication détaillée des différentes étapes à respecter pour le réaliser par pliage.

"Le livre qui rend fou" de Raymond Smullyan, qui nous a quittés récemment, avait inspiré cet exercice de logique qu'on trouvait dans l'exerciseur LiliMath. Si vous le trouvez trop facile, vous pouvez essayer "Les endormis - le retour" et si c'est votre chance que vous voulez tester, allez voir du côté de "Saurez-vous forcer la chance ?".

Le problème : Vous êtes professeur de mathématiques. Ce matin en arrivant dans votre classe, vous découvrez une situation cauchemardesque. Les élèves que vous aviez rangés par caractère ont échangé leur place. Votre classe est composée de trois types d'élèves :

Des mathématiciens et des artistes (voir en particulier ce diaporama concernant le travail de M. C. Escher qui s'est aussi intéressé aux objets impossibles) ont étudié les différentes façons de paver le plan (recouvrir une surface sans trou ni superposition avec un même motif). Les sols de nos maisons mettent en évidence que c'est très facile avec des carreaux de carrelage rectangulaires mais la symétrie centrale, étudiée en 5ème, permet de le faire avec un quadrilatère quelconque. Vous trouverez dans la suite de l'article une figure dynamique qui devrait vous en convaincre ainsi que quelques productions d'élèves de 5ème.

L'épreuve de mathématiques du DNB 2013 a eu lieu le jeudi 27 juin. Vous trouverez dans la suite de l'article un corrigé élaboré par les professeurs du collège.

En patientant un peu vous devriez pouvoir manipuler dans la suite de l'article les pièces du curvica afin par exemple de réaliser les napperons et autres défis que vous trouverez dans les commentaires de l'article d'origine qui se trouve ICI.
Cette figure de géométrie dynamique a été réalisée avec le logiciel DGPad que son auteur a spécialement programmé pour une utilisation sur tablette. Yves Martin de l'IREM de La Réunion a nettement optimisé la version d'origine que j'avais réalisé en utilisant uniquement des outils géométriques du niveau collège. C'est donc à présent cette nouvelle version bien plus légère que vous pouvez utiliser ci-dessous. Si vous souhaitez jouer au curvica directement avec les applications pour Android ou pour iPad il vous faudra télécharger ce fichier qui contient 12 napperons ou mon fichier d'origine avec seulement 4 napperons.

Construction d'un parallélogramme connaissant les longueurs de deux côtés consécutifs et de l'angle qu'ils forment.

Vous trouverez d'autres compléments de cours sur
la page réservée aux mathématiques en 5ème.


Il est à présent possible de s'affronter à 2 au TRIO avec cette nouvelle version. Il suffit pour cela que les deux joueurs se placent côte à côte face à l'écran avec la souris ou la tablette placée à portée de main des deux joueurs. A chaque manche, les deux adversaires doivent alors, à tour de rôle, tenter d'atteindre la cible qui passera de l'un à l'autre (le nombre de point à gagner diminue au fur et à mesure que le temps s'écoule).
Le principe du jeu reste le même : Trouver, sur le plateau, trois nombres alignés dont le résultat de la multiplication de deux d'entre eux augmenté ou diminué du troisième atteigne la cible préalablement tirée au sort (ci-contre : le trio a bien atteint sa cible car (8 x 5) - 3 = 37).

L'épreuve de mathématiques du Brevet Blanc a eu lieu le jeudi 2 mai. Vous trouverez dans la suite de l'article son corrigé suivi du sujet.

Si vous appréciez le trio alors vous devriez adorer cette version numérique du jeu mathador qui permet de s'affronter à deux en ligne ou d'essayer seul d'atteindre le meilleur score en 3 minutes. Cet excellent jeu de calcul mental, utilisé jusqu'à maintenant au collège en version plateau et en version flash, est à présent utilisable sur ordinateur ou sur tablette. Cette toute dernière version, nommée "chrono", est particulièrement bien réussie. Vous avez 3 minutes pour atteindre un maximum de cibles en essayant de marquer le plus de points possibles sachant que chaque opération utilisée rapporte des points : 1 point pour une addition ou une multiplication, 2 points pour une soustraction et 3 points pour une division. Exemples et photos dans la suite de l'article...

Nouvelle version : cette animation est à présent réalisée avec DGPad afin d'être plus facile à utiliser sur tous les appareils.
Les symétries étudiées en 6ème et en 5ème ont la particularité de conserver les longueurs (ce sont des isométries). Pour mieux comprendre ce que cela signifie il peut être utile d'étudier une transformation qui n'a pas cette propriété. Vous trouverez donc dans la suite de l'article une figure dynamique où vous pourrez manipuler un "bonhomme" et son symétrique par rapport à ... un cercle !

Cette année, deux classes de l'école La Fontaine ont participé au Rallye Mathématique Poitou-Charente organisé par l'APMEP (voir cet article pour plus d'informations avec en particulier les dossiers des classes de cinquièmes). Les deux dossiers étaient d'une très grande qualité et comme il nous a été impossible de les départager nous avons décidé de récompenser les deux classes en offrant une brochure contenant de nombreux jeux ainsi qu'une version flash du jeu Mathador.
Les élèves de CM ont été particulièrement imaginatifs pour trouver et illustrer des expressions autour du temps. Vous pourrez le constater dans la suite de l'article où deux petits jeux d'association vous sont proposés.