Chers parents,

Ce matin nous nous sommes tous levés de bonne heure pour partir en direction de Rome.

Après un peu plus de deux heures de route, nous sommes arrivés à Rome. Notre première visite sera pour les musées du Vatican. Nous longeons la place St Pierre qui est déjà noire de monde et contournons les hautes enceintes du Vatican pour arriver à l’entrée des musées.

 

Le Vatican est un état indépendant dont le chef d’état est le pape. C’est un espace plutôt restreint car il représente seulement 44 hectares. La place St Pierre a été le lieu du martyre de St Pierre, qui y a été crucifié sous Néron. A l’époque il s’agissait d’un cirque.

 

Le but premier sera de ne pas se perdre de vue car la progression dans le musée se fait à travers une horde de visiteurs. Nous traversons de nombreuses salles et quelques jardins pour rejoindre la chapelle Sixtine. Partout où le regard se porte ce ne sont qu’œuvres d’art, sculptures, peintures, plafonds ouvragés, mobiliers magnifiquement décorés, etc.

 

Nous traversons notamment la splendide galerie des cartes de géographie.

Arrivés à la chapelle Sixtine, il est difficile de s’arrêter, nous progressons donc la tête en l’air pour admirer le célèbre plafond de Michel Ange.

 

Après un pique-nique toujours très ensoleillé, nous allons visiter la basilique St Pierre. Elle est flanquée de deux rangées de colonnes surmontées de 140 statues de saints mesurant 3,5 mètres de haut.

 

A l’intérieur de La basilique nous nous attardons plus particulièrement sur la piéta. Cette sculpture de Michel Ange date de 1499. Elle lui a été commandée alors qu’il n’avait que 23 ans. On ne peut pas approcher cette statue d’aussi prés que les autres car depuis qu’un visiteur l’a frappée d’une quinzaine de coups de marteau dans les années 70, elles est protégée derrière une vitre blindée. Cette statue représente la Vierge Marie tenant le cadavre de son fils Jésus dans ses bras.

 

Nous allons ensuite voir le baldaquin de St Pierre, cette œuvre du Bernin datant du 17ème siècle est un exemple de l’art baroque, avec ses 4 colonnes de bronze monumentales. En son milieu trône l’autel papal où seul le pape a le droit de célébrer la messe. La tombe de St Pierre est située sous l’autel.

 

A l’arrière du baldaquin,  se dresse une autre œuvre du Bernin : la chaire de St Pierre.

Dominée par la colombe, allégorie du St esprit, semblant jaillir d’un soleil aveuglant, elle est construite pour protéger le trône de bois qui est supposé être la première chaire de St Pierre.

 

La statue de St Pierre, sculptée en bronze au 13ème siècle, présente l’originalité de posséder un pied extrêmement usé par les frottements répétés des fidèles.

 

Nous repartons ensuite à travers Rome par la via de la conciliation jusqu’au château St ange, puis la place Navona.  Cette place tient sa forme très allongée du fait que c’était un stade à l’époque antique. Cette place possède trois fontaines, la plus connue, celle des 4 fleuves, a été réalisée par le Bernin, elle présente en son centre un obélisque qui vient tout droit du cirque Maximus. Au quatre coins se trouve des personnifications des fleuves des 4 continents connus à l’époque. On retrouve le Nil pour l’Afrique, le Danube pour l’Europe, le Gange pour l’Asie et le Rio de la Plata pour l’Amérique. Pour la petite histoire, il est a noter qu’il n’y a que 4 continents car l’Océanie n’était pas encore connue et que la statue représentant le Nil a le visage voilé car on ignorait où se situaient les sources du Nil.

Les élèves profitent d’un peu de temps sur cette place pour remplir leur carnet de voyage, se promener un peu et faire quelques achats puis nous partons en direction du Panthéon.  Le premier édifice ayant été détruit par un incendie, la construction que nous pouvons voir aujourd’hui date du deuxième siècle après Jésus Christ. Elle fut commandée par l’empereur Hadrien.

Etymologiquement Panthéon signifie tous les dieux, il s’agissait donc d’un édifice religieux. Aujourd’hui il y a un contraste saisissant entre l’extérieur présentant une des façades antiques les mieux conservées de Rome et l’intérieur très dépouillé , éclairé par un oculus. De nouveaux les élèves  disposent d’un peu de temps pour remplir leur carnet, faire les boutiques ou manger une petite glace.

A l’issue de ce temps semi-libre nous repartons à travers les rues anciennes de Rome  vers la célèbre Fontaine de Trévi. Elle fait une grosse impression sur nos élèves et leur voyage à Rome sans doute aussi car ils se précipitent jeter une pièce dans la fontaine ce qui est sensé leur assurer de revenir à Rome ! (Il se dit que la mairie de Rome récupère ainsi plus de 3000 euros par jour.)

 

Après un dernier temps libre, nous allons manger au restaurant  près de la place de Venise : salade, tomates, pizza et glaces… Aucune plainte concernant le menu !

 

Tout le monde se précipite ensuite aux toilettes se rafraichir en prévision de la nuit dans le bus.

 

Nous repartons alors que la nuit commence à tomber sur Rome reprendre notre bus près du Vittoriano.

 

De nuit, il est encore plus beau, les éclairages mettent en valeur les fresques. Les flammes de chaque coté de la tombe du soldat inconnu se balancent doucement dans l’air tandis que les soldats imperturbables continuent à veiller sur ce symbole , rappelant que la nation Italienne est encore une très jeune nation par rapport à un pays comme la France.

 

Nous embarquons tous en vitesse, stationnement semi autorisé (dit aussi stationnement à l’Italienne !) oblige.

 

Tout le monde s’installe et nous regardons sur la vidéo de l’autobus : Les animaux fantastiques d’après l’œuvre de J K Rowling. (Il est à noter que nous ne verrons pas tous le film dans son intégralité !!!!)

 

Le lendemain nous entamons une longue journée de bus jusqu’à notre retour parmi vous à Frontenay Rohan Rohan.

 

Merci à tous pour vos commentaires sur le site et vos gentilles remarques hier soir.