Chers parents,

Ce matin le réveil a eu lieu à 6H45, le temps de prendre le petit déjeuner, de remonter se laver les dents et de descendre les valises, il est 8h15 et nous partons pour une heure et demi de route, ponctuée de vues sublimes sur la mer, direction le sud et Paestum.

Paestum a été fondée par les Grecs avant de passer aux mains des Romains. Le site présente des temples grecs magnifiquement conservés. Le temple d’Athéna, le temple dit de Neptune et le temple d’Héra appelé aussi la basilique.

 

Les élèves forment des petits groupes, 5 de 10 et 1 de 3, et équipé d’un audio guide, ils se lancent à la découverte du site armés de leur carnet de voyage et d’une liste de renseignements à trouver !

 

Il fait très chaud mais heureusement il est possible de visiter en se déplaçant de coins d’ombre en coins d’ombre !

 

Le nom grec de la cité d’origine était Poseidonia, puis la cité fut occupée par les Lucaniens et enfin elle devint colonie romaine sous le nom de Paestum. 

Au 5ème siècle la cité qui se trouve située dans des marécages va subir une épidémie de malaria et commencer à décliner, puis, au 9ème  siècle, elle est détruite par les Sarrasins avant d’être redécouverte au 18ème siècle.

Les Italiens connaissaient de tout temps le site de Paestum mais après son quasi abandon au Moyen-âge, c’était surtout pour eux l’occasion de récupérer facilement des matériaux. Paradoxalement ce sont les touristes qui ont fait prendre conscience aux habitants des richesses qu’ils possédaient et plus particulièrement les touristes du grand Tour.

A partir du milieu du 18ème siècle, les élites de l’époque, britanniques, françaises etc. explorent l’Europe et plus particulièrement les ruines antiques, c’est ce qu’on appelait le grand Tour. Il est d’ailleurs à noter que c’est pour faire une route d’accès aux touristes que l’amphithéâtre à été amputé d’une moitié. En effet, la route moderne passe en plein milieu ! Les temples grecs sont vraiment splendides, la pierre a une couleur dorée qui rappelle les gravures égyptiennes du peintre britannique David Roberts.

 

Nous allons ensuite au musée de Paestum, situé dans un magnifique bâtiment art déco, pour voir les fresques de la tombe du plongeur. Cette tombe date d’environ 480 avant Jésus Christ, elle appartenait à un étranger, probablement un Etrusque. La fresque du plongeur symbolise le passage de la vie sur terre à l’au-delà, d’autres fresques représentent des scènes de banquet. 

 

C’est ensuite l’heure du pique-nique et d’un petit tour dans les magasins de souvenirs.

 

Nous reprenons l’autobus et une heure plus tard nous arrivons à Vélia. Vélia, autrefois cité grecque, s’appelait alors Eléa en référence à la présence de source sur la colline « Yelle ». Située aujourd’hui à proximité du littoral, la mer arrivait à l’époque jusqu’à la ville.  La ville, contrairement à Paestum, n’est pas devenue une colonie romaine mais un municipe. La ville de Vélia abritait une très prestigieuse école de philosophie  fondée par Parménide mais c’était aussi un centre commercial important de par sa situation au bord de la mer. Ses thermes et sa réputation de posséder un air frais et sain en faisaient également un endroit réputé pour ses traitements médicaux. Des personnages aussi importants que Cicéron ont séjourné à Vélia.

Nous parcourons le site qui est encore très sauvage, nous voyons les restes de l’école philosophique, des quartiers résidentiels et les thermes. Les élèves montent ensuite courageusement  la voie grecque d’époque jusqu’à la jolie porte rosa et restent imperturbables lorsqu’ils comprennent que cette porte étant vue il n’y a plus qu’à redescendre ! Après un petit arrêt au théâtre et à l’acropole, nous nous retrouvons en terrain connu car nous voici face à un authentique château français construit par les Normands avec ses tours (enfin sa tour restante !) angevines. Sur le sommet de la colline, nous découvrons aussi les fondations d’un temple dédié à une divinité grecque.

 

La visite se termine et nous retournons à notre bus direction Fiuggi.

 

Arrivés à l’hôtel Vittoria, nous posons les valises dans les chambres et allons immédiatement diner : Risotto, omelette, petits pois et glace.

 

Tout le monde remonte ensuite dans sa chambre car le réveil demain sera très matinal…